Le nouveau TGV Paris-Toulouse bat un record… de retard

Avec un peu plus de quatre heures de retard, le TGV Paris-Toulouse inaugural restera inoubliable pour ses passagers.

Le voyage inaugural a duré plus de neuf heures – Crédit photo: Sipa

Le nouveau TGV Paris-Toulouse porte bien son nom: « Inoui »… Cette nouvelle ligne doit permettre de gagner du temps. En théorie. Car le voyage inaugural ne s’est pas tout-à-fait passé comme prévu…

Le TGV8253 a quitté la gare de Paris-Montparnasse à 8 h 52 ce dimanche. Il devait arriver à Toulouse-Matabiau à 13 h 11. Le trajet ne devait donc durer qu’un peu plus de quatre heures, un record.

Un record, il y en a bien eu un. Mais de lenteur. Le nouveau TGV est arrivé à destination après neuf heures de voyage. Jusqu’à présent, le train le plus long reliait Paris à Toulouse en sept heures.

Une panne du train précédent

Le voyage s’est déroulé sans encombre jusqu’à Bordeaux, où les voyageurs sont arrivés au bout des 2 h 04 prévues. Les complications sont arrivées dans le Tarn-et-Garonne. Le train précédent le nouveau TGV, un Intercité a subi une panne qui l’a immobilisé sur la voie. Le TGV inaugural est donc resté bloqué plusieurs heures en gare d’Agen.

Le TGV8253 est finalement arrivé à la gare de Toulouse-Matabiau à 18 h 11 au lieu de 13 h 11.

2 Thoughts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s