Les sorties ciné de la semaine

Une sélection 100% française cette semaine, avec beaucoup de rire.

Crédit photo: Pixabay
  • Mon poussin, comédie française de Frédéric Forestier, avec Isabelle Nanty, Pierre-François Martin-Laval, Thomas Solivérès.

Vincent, 18 ans, se fait larguer par Elina. C’est son premier amour, c’est la fin du monde! Ses parents décident donc de prendre les choses en main et vont tout tenter pour lui faire oublier cette fille: il devra les suivre dans une cure de désintoxication amoureuse dont ils vont imaginer le programme…

  • Cherchez la femme, comédie française de Sou Abadi, avec Félix Moati, Camélia Jordana, William Lebghil.

Armand et Leila, étudiants à Science Po, forment un jeune couple. Ils projettent de partir à New York faire leur stage de fin d’études aux Nations Unies. Mais quand Mahmoud, le grand frère de Leila, revient d’un long séjour au Yémen qui l’a radicalement transformé, il s’oppose à la relation amoureuse de sa soeur et décide de l’éloigner à tout prix d’Armand.

Pour s’introduire chez Mahmoud et revoir Leila, Armand n’a pas le choix: il doit enfiler le voile intégral! Le lendemain, une certaine Schéhérazade au visage voilé sonne à la porte de Leila, et elle ne va pas laisser Mahmoud indifférent…

  • Grand froid, comédie dramatique franco-belge de Gérard Pautonnier, avec Jean-Pierre Bacri, Arthur Dupont, Olivier Gourmet.

Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés: Georges, le bras droit de Zweck et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier.

Un beau matin, pourtant un mort pointe son nez. L’espoir renaît. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco.

  • Visages Villages, documentaire français d’Agnès Varda et JR.

Agnès Varda et JR ont des points communs: passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer.

Agnès a choisi le cinéma. JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air.

Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR.

Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés.

Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s